Casting figurants, 25 et 50 ans, dans le cadre d’un film publicitaire pour une marque automobile

Casting figurant film publicitaire
  • Île-de-France
  • Ville du Casting : Paris
  • Les candidatures sont actuellement fermées.

-

Dans le cadre du casting d’un film publicitaire pour une marque de voiture, nous recherchons une douzaine de figurant.

Profils entre 25 et 50 ans / toutes ethnies et également toutes origines.

1 journée de tournage prévue entre le 16 et aussi le 19 avril 2021. ETRE DISPO LES 4 JOURS (ou préciser les indispos)

Tournage Paris et proche banlieue.

– Rémunération –
En cachet : 150e bruts (transports inclus) pour la journée de travail.
Droits à l’image : il est prévu que certains soient reconnaissables à l’image, auquel cas des droits seront prévus. 2000e de droits commission agence incluse (30%) —> soit 1400e.

Test antigénique à prévoir la veille du shoot.

Veuillez envoyer vos candidatures à l’adresse mail ci-dessous avec :

– Photos portrait et également en pied
– Age  et aussi Taille
– Numéro de téléphone
– Bande demo (si vous avez)

Ne pas postuler si vous ne correspondez pas à l’offre de casting figurant film publicitaire.

Aussi, merci de ne pas oublier de nous envoyer les éléments demandés.

Nous n’examinerons que les candidatures complètes et qui correspondent aussi à notre recherche.

Ainsi, nous ne contacterons que les personnes retenues. Enfin, merci pour votre compréhension.

Qu’est-ce qu’un figurant ?

Au théâtre, à l’opéra, au cinéma et à la télévision, un figurant est un acteur — ou une actrice — qui ne prend qu’une part accessoire à l’histoire. Un figurant qui parle se nomme silhouette. La figuration permet de découvrir le domaine du spectacle. Ainsi, il touche une rémunération.

Au cinéma, on emploie plus fréquemment le terme d’« acteur de complément ». En effet, en argot théâtral, « faire de la frime » représente faire de la figuration.

Au xixe siècle, les figurants sont cantonnés à des rôles de soldats (les fameux « hallebardiers »), de valets ou de servantes. Aussi, les figurantes de féeries, revues ou ballets étaient appelées « porte-maillots » ou « marcheuses ». Généralement légèrement vêtues (et de mœurs souvent tout aussi légères, d’où leur surnom), elles constituaient, sous l’alibi d’une présence purement décorative, un élément érotique extrêmement prisé par les spectateurs masculins.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus sur ce qu’est un figurant vous pouvez cliquer ici et consulter cette page.