Casting HOMME ressemblant à Prince à 30 ans, en silhouette pour long-métrage de Sylvie Verheyde avec Marina Foïs et Benjamin Biolay

Casting HOMME ressemblant à Prince à 30 ans, en silhouette pour long-métrage de Sylvie Verheyde avec Marina Foïs et Benjamin Biolay
  • France entière
  • Ville du Casting : Paris
  • Les candidatures sont actuellement fermées.

Casting homme ressemblant au chanteur Prince à 30 ans pour le prochain long métrage :

« Stella est amoureuse » de Sylvie Verheyde (Stella, Confessions d’un enfant du siècle, Sex Doll etc…) avec la comédienne Marina Foïs et également le comédien Benjamin Biolay et produit par L’atelier de production,

Ainsi, nous recherchons pour des scènes dont l’action se déroule au club des BAINS DOUCHE dans les années 80 :

– Un homme ayant une ressemblance physique avec Prince (la trentaine)
Merci de vous référer aussi aux photos ci-dessous !

Les candidatures de comédien.ne.s non professionnel.le.s sont aussi les bienvenues.
Une journée de tournage :  à Paris le 9 février.
Pour La rémunération : 150 euros brut la journée.

Si vous êtes également intéressé par le casting homme ressemblant à Prince à 30 ans :

merci de nous envoyer à l’adresse mail ci-dessous ,
avec “Prince” en objet du mail :

-Votre nom et prénom
-Vos coordonnées
-Votre âge
-Taille
-Votre ville de résidence
-Photos récentes (portrait et en pied)
-SI VOUS EN POSSÉDEZ UNE: bande démo
Pour ce casting homme il nous faut une personne en silhouette ressemblant à Prince dans l’allure général et aussi dans l’attitude, pas forcément un sosie.Nous vous demandons de ne pas postuler si vous n’avez pas une ressemblance avec Prince à 30 ans, la ressemblance doit être physique avant tout merci.

Biographie de Sylvie Verheyde :

Après des études de géographie, de musique et de dessin, Sylvie Verheyde se fait remarquer par ses courts métrages (Entre chiens et loups, La Maison verte) au début des années 90, oeuvres récompensées en festivals. La jeune femme se lance alors dans l’écriture et la réalisation d’Un frère, son premier long-métrage, qui sort en salles en 1997. Sélectionné au 50e Festival de Cannes dans la section Cinémas en France, ce film qui met en scène les révoltes d’une soeur et de son frère est saluée par la critique, remportant le Prix Cyril Collard en 1998 et offranr le César du Meilleur espoir féminin à Emma de Caunes.

En 2000, Sylvie Verheyde retrouve Emma de Caunes pour Princesses, dans lequel elle dirige également Jean-Hugues Anglade. Elle travaille ensuite pour le petit écran, signant notamment les téléfilms Un amour de femme et Sang froid, primé au Festival de La Rochelle. En 2007, après une parenthèse de sept ans, la cinéaste revient au cinéma en signant le scénario du film d’action Scorpion, porté par Clovis Cornillac. En 2008, elle réalise Stella, son troisième long-métrage, qui s’intéresse au quotidien d’une jeune lycéenne. Guillaume Depardieu y apparaît dans l’un de ses tous derniers rôles.

Lire la suite : Allocine