Hafsia Herzi est une comédienne, réalisatrice et actrice

Casting figurants à Nancy de 6 à 75 ans pour le film La petite dernière réalisée par Hafsia Herzi

casting séniors

Casting figurants à Nancy pour le film "La petite dernière" réalisée par Hafsia Herzi. Adaptation cinéma du roman éponyme de Fatima Daas. Date de tournage prévue : juin 2024.

La production recherche notamment des figurants aux critères suivants :

  • - Des ENFANTS (garçons et filles) de 6 à 12 ans à la peau noire.
  • - Une FEMME de 75 ans environ à la peau noire.
  • - Un HOMME d'une cinquantaine d'années à la peau noire.
  • - Un HOMME d'une cinquantaine d'années d'origine maghrébine.
  • - Une FEMME d'une cinquantaine d'années d'origine maghrébine.

Professionnels ou débutants bienvenus !

Prévoir 1 à 2 journées de tournage.

Comment postuler au casting ?

Pour postuler, merci d'envoyer à l'adresse suivante ci-dessous indiquée :

- au moins 2 photos récentes et sans filtre (1 portrait et 1 en pied)

- vos informations (nom, prénom, ville de résidence, numéro de téléphone)

- Résidence en Région Grand Est impérative.

- Tous les rôles, silhouettes et figurants sont rémunérés.

- Débutants et débutantes sans expérience bienvenus.

Synopsis du film La petite dernière de Hafsia Herzi

Fatima est la cadette d’une famille d’immigrés algériens. De son lycée de banlieue, elle intègre une classe préparatoire huppée. Entre le passage de la frontière sociale, son désir pour les femmes qu’elle a du mal à assumer et sa foi musulmane qui s’y oppose, Fatima va devoir affronter ses identités multiples. A mesure qu’elle prend ses distances avec la tradition familiale et débute sa vie de jeune femme, elle découvre de nouveaux codes.

Une adaptation du roman "La petite dernière" de Fatima Daas

Hafsia Herzi portera à l’écran le premier roman de Fatima Daas, La Petite Dernière. Dans cette autofiction publiée en 2020, l’autrice ausculte son rapport à la religion musulmane, au contact de laquelle elle a grandi, mais aussi son lesbianisme et comment ces deux aspects d’elle dialoguent. Ces thématiques, auxquelles s’ajoutent la dénonciation du racisme institutionnel et un questionnement sur la figure du transfuge de classe, ont contribué à propulser le roman sur le devant de la scène en très peu de temps.

Le tournage commencera en 2023 et sera produit par June Films. Fondée par Naomi Denamur et Julie Billy, cette boîte de production, qui a notamment déjà travaillé avec Clémence Poésy et Ariane Labed, souhaite mettre en avant de jeunes talents féminins en France et à l’international.  

Veuillez vous connecter pour postuler